Avr 04

Le bus

Bus dans le RajasthanHier, pour aller à Rishikesh, on a pris le bus. On a attendu 20 minutes à peu près. Les 2 premiers bus qui sont passés ne se sont pas arrêtés. On est montés dans le 3ème qui s’est arrêté juste au moment où on commençait à y aller à pieds. C’était un très grand bus, et il était plein à craquer. Au premier rang il y a quelqu’un qui m’a laissé sa place. Il allait très vite, et ça me secouait, je me suis tenu à la barre. On a payé en descendant : 10 roupies pour nous 2, pas cher!

Ce matin, pareil le bus ne s’est pas arrêté. Mais une Jeep est passé avec encore de la place. Ce sont des taxis collectifs. Il nous a emmené. On était 4 sur la banquette arrière. C’était un peu serré mais on était bien. Cette fois ci, ça a fait 20 roupies, ça va encore.

English translation

The bus

Yesterday we took the bus to Rishikesh. We had to wait about 20 minutes. The first two buses that went by didn’t stop. We got the third one which stopped just as we started to set off on foot. It was a really big bus and it was packed out. Someone gave up their seat for me at the front. The bus went really fast and shook me up a bit, so I held on tight to the rail. You had to pay when you got off: 10 rupees wasn’t bad for 2!

Same thing this morning – the bus didn’t stop. Then a jeep with some room in it came by. These jeeps are like communal taxis. They picked us up. There were four of us in the back seat. We were a bit squeezed in but ok. That time it cost us 20 rupees which is still pretty good.

(2 commentaires)

    • Marie Françoise Salomez on 5 avril 2008 at 14 h 10 min
    • Répondre

    Gabriel, nous voulions t’écrire un message tous ensemble, mais nous avons perdu la connexion, alors je t’envoie le message des copains de chez moi.
    Bonjour Gabriel,
    Nous sommes allés voir ton blog et nous avons retenu l’adresse de l’hôtel. Tu sembles « peinard »… la vie est belle.
    Les images sont magnifiques. Est-ce impressionnant d’être à 4000 m d’altitude ?
    Ce midi, nour sommes en vacances, Aymeric pense « se la coller douce ».
    Nous te disons à bientôt et vivement que tu sois en internat.
    Gisèle, Norine, Aymeric (les autres sont au torball); Nicolas, Melissa, Kevin, Issa, Furkan, Alexis et Marie-Françoise

  1. hello john,

    Ce matin j’ai pris un métro qui ressemblait à un bus indien, j’ai cru que les gens allaient se monter dessus pour arriver à entrer terrible, puis à une station deux personnes aveugles sont montés avec leurs chiens ! nous avons frisé l’émeute, le métro ne voulait plus repartir car il était trop plein !
    Profite bien de tes quelques jours encore …

    gros ziboux
    Princesse Gisèle.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.