2ème étape : Blain – Malestroit

Ce matin, après un petit déjeuner copieux, nous sommes repartis en tandem direction Malestroit.
C’était très agréable. Il y avait des arbres, des écluses, et de l’eau qui coulait en cascade. Jusqu’à midi il faisait frais.
Nous avons trouvé un restaurant à Redon, un routier, avec un menu sympatoche. On avait déjà fait 46 km.
Après le repas on a fait un tour dans Redon. C’est une très belle petite ville. Il y avait un clocher énorme sans église, enfin avec une église un peu plus loin. On est passés par la rue d’Enfer, où il faisait frais!
Nous sommes repartis en tandem. Une heure plus tard nous avons découvert une buvette très agréable au bord du canal. On s’est dopés avec des sodas. C’était merveilleux. On a laissé passé la chaleur la plus forte, assis à l’ombre.
Nous sommes repartis après. Il a fallu s’arreter encore une autre fois, près d’une écluse, pour se reposer assis dans l’herbe. Un bateau est passé.

Enfin nous sommes arrivés à l’hôtel du Cap Horn. Depuis le matin nous avons fait 85km. Après une bonne douche, nous nous sommes mis en quête d’un restaurant. J’ai mangé un buffet d’entrées, un faux-filet, des frites et de la salade. Et un gâteau basque aux amandes. Puis nous sommes allés faire un tour dans la ville. C’était vraiment chouette. Sous un pont il y avait un écho. Papa trouve que cette ville est très jolie. Il m’a décrit des maisons en pierre et avec des colombages comme chez Damien.

Autour de Redon le canal longe la vilaine (Oh qu’elle est vilaine!). Un peu plus loin, le canal est en fait une rivière canalisée : l’Oust. Ensuite plus haut, il y a une partie qui a été creusée, et le canal redevient une rivère canalisée : le Blavet en redescendant vers Pontivy, où nous irons demain.

image

Redon

image

La buvette à Bains-sur-Oust (comme dirait M. Wonka)

image

La pause devant l’écluse

image

La maison de Malestroit que Papa a préféré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.